La médiation culturelle au musée

Le travail de médiation culturelle est une mission indéniable du musée, voire une obligation déontologique.
En effet, ainsi que l'énonce ICOM International, le musée est au service de tous, quelle que soit les caractéristiques de chacun.

Mais l'on est conscient (depuis Bourdieu) que le franchissement de la porte du musée est liée à des habitus, qui conditionnement notre rapport à la culture.

Provoquer une véritable rencontre entre le musée et le citoyen/visiteur, entre l'oeuvre et le citoyen/visiteur est au coeur du travail des médiateurs culturels, des animateurs ou des guides, qui assurent dans le musée une médiation présence.

C'est aussi une préoccupation des conservateurs, responsables de la mise en place de la médiation suppport (outils d'aide à la visite, textes d'exposition compréhensibles et faciles à lire, supports en langues étangères, prise en compte des handicaps dans le parcours de l'exposition, etc.).

Les non-publics (personnes non-voyantes, à mobilité réduite, adolescents en visite individuelle, etc) sont aussi un véritable enjeu: petit à petit, les musées se risquent et développent des dispositifs à cet effet, profitant au final à tous, améliorant au final le confort et le plaisir des autres visiteurs.

Informations supplémentaires